Conseillère nationale

Programme électoral du PDC FR – Elections fédérales 2019

24 avril 2019

Programme électoral du PDC FR – Elections fédérales 2019


Nous sommes le véritable parti populaire.
Nous nous engageons pour :


Education & familles

Nous promouvons une meilleure qualité de vie pour les familles quel que soit leur mode de vie – nous posons les bases du succès pour les générations futures. Nous voulons :
• Offrir un équilibre entre vie familiale et vie professionnelle par la mise en place d’un congé parental.
• Concrétiser une politique fiscale favorable entre autres à la classe moyenne et aux familles.
• Renforcer les structures extrascolaires, aussi dans les régions périphériques.
• Garantir un système de formation dual performant qui donne sa chance à chacune et à chacun en valorisant l’expérience pratique.
• Développer les hautes écoles fribourgeoises et encourager la recherche universitaire.
• Promouvoir un bilinguisme vécu.

Environnement et énergie

La lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de notre environnement sont des thèmes prioritaires pour le PDC. Au-delà de l’urgence d’agir, la préservation de l’environnement nous invite à repenser le développement économique. Nous nous engageons pour :
• Limiter le recours aux énergies fossiles, promouvoir une utilisation efficiente des ressources naturelles ainsi qu’une économie du recyclage performante.
• Prioriser les énergies renouvelables : bois, solaire, éolien, biomasse, hydraulique. Celles-ci garantissent des emplois dans notre canton, notamment dans les PME.
• Intensifier la recherche et la création d’emplois dans les domaines en lien avec la transition énergétique et écologique.
• Préserver les terres agricoles ; encourager une agriculture productive et responsable pour une alimentation saine.
• Garantir une mobilité efficace et adaptée pour toutes les régions. Nous encourageons le covoiturage, le télétravail, les horaires flexibles et l’utilisation des transports publics.

Souveraineté et ouverture

Notre indépendance ne doit pas prendre la forme de l’isolement. Avec l’Union européenne, la voie bilatérale a fait ses preuves et nous permet de garder notre destin en main sans y adhérer. L’économie suisse est hautement compétitive notamment du fait qu’elle est ouverte sur le monde et basée sur les exportations. Il convient donc de garantir à nos entreprises des conditions cadres propices à la bonne marche des affaires. Notre vision:
• Soutenir le projet d’accord institutionnel avec l’Union européenne moyennant un certain nombre de réserves. La pérennisation de la voie bilatérale par l’actualisation régulière des accords d’accès au marché est essentielle pour la Suisse.
• Maintenir la tradition humanitaire de la Suisse
• Favoriser une migration régulée qui donne les meilleures chances d’intégration aux personnes accueillies : cultiver le vivre ensemble notamment par la maîtrise d’une langue nationale, la reconnaissance de l’ordre juridique et le respect de nos valeurs.
• Lutter contre les abus en matière d’asile et d’immigration.
• Lutter contre la cybercriminalité et donner à l’armée de milice les moyens de faire face aux menaces actuelles.

Politique sociale et intergénérationnelle

La pérennité du système social est une priorité pour le PDC. Nous nous engageons avec détermination pour une Suisse socialement sûre – aujourd’hui comme demain. Nous voulons :
• Promouvoir la responsabilité individuelle.
• Favoriser une économie de marché qui donne sa chance à chacune et à chacun.
• Promouvoir le principe de subsidiarité.
• Renforcer l’attractivité des seniors sur le marché du travail – en sensibilisant les employeurs, en réformant le deuxième pilier, en subventionnant la formation continue.
• Préserver l’AVS d’un désastre financier et garantir une prévoyance vieillesse aussi aux jeunes générations ; instaurer l’âge de la retraite à 65 ans pour tous avec plus de flexibilité entre 62 et 70 ans.
• Exiger l’égalité salariale.
• Promouvoir les logements et services adaptés pour vieillir à domicile.
• Favoriser l’inclusion, à tous les niveaux et dans tous les domaines, des personnes avec handicap.

Santé

Une famille de quatre personnes dépense en moyenne 15’000 francs par an pour ses primes d’assurance-maladie ! Le surtraitement et les prescriptions inappropriées de médicaments entraînent l’augmentation annuelle des primes. Six milliards de francs peuvent être économisés chaque année sans toucher à la qualité des soins ! Le PDC veut freiner la croissance incontrôlée des primes. Son initiative pour un frein aux coûts mettra fin à la spirale ascendante des coûts de la santé. Le diagnostic est connu. Le traitement doit maintenant être appliqué. Quelques exemples :

• Le prix payé en Suisse pour certains médicaments est jusqu’à cinq fois plus élevé qu’à l’étranger. Cela coûte 400 millions de francs par an aux payeurs de primes.

• De nombreuses interventions médicales sont réalisées en mode stationnaire à l’hôpital plutôt qu’en ambulatoire. Cela coûte un milliard de francs par an aux Suissesses et aux Suisses.

• Le dossier électronique du patient permettrait une économie annuelle de 300 millions de francs. L’initiative du PDC fera pression de manière efficace pour que la situation change !